L’IMPORTANCES DES PRINCIPES DE VIE SAINE

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’IMPORTANCE DES PRINCIPES D’UNE VIE SAINE

La plupart des maladies qui ont frappé et affligent encore l’humanité ont été provoquées du fait que l’homme ignore les lois qui commandent son propre organisme. Il est indifférent à l’égard de sa santé et il travaille sans se lasser à se détruire lui-même.

La question que chacun de nous doit se poser:

  • “Est-ce que je pratique la tempérance en toutes choses?
  • “Mon régime alimentaire me permet-il d’être dans la condition physique optimale”.

La santé est un trésor; c’est la plus grande richesse que les mortels puissent posséder. La fortune, le savoir et les honneurs sont recherchés à un  prix trop élevé si c’est aux dépens de la vigueur et de la santé. Aucun de ces avantages ne peut assurer le bonheur si la santé est absente.

Lorsque nous sommes malades, notre entourage en souffre avec nous, et nous devenons incapables d’accomplir notre tâche dans la famille et dans la société. S’il s’ensuit une mort prématurée, nous plongeons notre entourage dans la tristesse et la douleur, et nous les privons de l’aide et de la consolation que nous aurions pu lui procurer.

Tous ceux qui ont compris les dangers de l’usage de la viande, du thé et du café, ainsi que d’aliments trop riches ou préparés d’une mauvaise manière, banniront de leur régime tout ce qu’ils savent antihygiénique.

Renonceront à ce qui peut nuire à la santé. Préservons notre santé en mangeant avec circonspection, refusant de surcharger inutilement  notre estomac. La voie de la nature est sûre et suave, suffisamment larges pour tous ceux qui veulent y marcher. Des produits sains  et bienfaisants du végétal ont été donnés pour notre subsistance.

Beaucoup de gens ont gravement malmené leur corps en négligeant les principes d’une vie saine ; et ils ne se remettront jamais des effets de leur négligence. Ils gaspillent de précieux moments de bien-être.

Mais ils peuvent changer leur manière de vivre, de manger, de boire, de travailler.

Notre race est dans une condition déplorable, souffrant de maladies qui défient toute description. Plusieurs ont hérité de ces maladies et subissent les conséquences des mauvaises habitudes de leurs parents ; cependant ils conservent, vis-à-vis d’eux-mêmes et de leurs enfants, la même façon de faire que celle qui fut adoptée à leur égard. Ils sont ignorants en ce qui les concerne. Ils sont malades et ne savent pas que ce sont leurs mauvaises habitudes qui leur infligent ces grandes souffrances.

Peu de gens sont suffisamment éveillés pour comprendre à quel point leur régime alimentaire influe sur leur santé, sur leur caractère, sur leur utilité en ce monde et sur leur destinée éternelle.

Notre condition physique dépend de ce que nous mangeons. Nos tables sont fréquemment couvertes d’une abondance de mets nuisibles à la santé, parce que nous les préférons au renoncement, à l’absence de maladie et à la vigueur de l’esprit. On charge l’estomac d’une grande quantité d’aliments malsains destinés à se décomposer. La viande et le beurre ont un effet stimulant, ils nuisent à l’estomac et dénaturent le goût.

Toute habitude malsaine mettra notre système organique en mauvaise condition et le mécanisme vivant et délicat de l’estomac sera endommagé et rendu incapable de faire convenablement son travail.

Les habitudes physiques entrent pour une part dans la réussite de tout individu. Plus vous serez attentif à votre régime, plus les aliments qui soutiennent le corps dans son harmonieuse activité seront simples et non excitants, plus sera claire votre conception du devoir.

Il est nécessaire d’examiner soigneusement chaque habitude, chaque usage, pour éviter qu’un état corporel maladif n’obnubile toutes choses.

CAP VEGETALISME

https://capvegetalisme.wordpress.com/

https://www.facebook.com/notes/cap-vegetalisme

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »